Maison du Bailli - Musée de la Coutellerie et de la vie locale

Description

Cette bâtisse en grès et moellons de calcaire a été reconstruite à la fin du XVIe s. en partie sur deux caves datant des XII et XIIIe s. dont l’une est voûtée d’arêtes et l’autre en berceau. L’édifice fut agrandi en 1937 d’une travée et d’une seconde tour en briques vers l’ouest. L’appellation du bâtiment semble remonter au XVIIIe s. et à son acquisition par le notaire Pierre-François Charlier qui exerçait la fonction de bailli-maïeur de Grand-Leez. La Maison du Bailli est érigée à proximité des anciens remparts et de la tour d’angle sud encore visible de nos jours. Les deux étages abritent le Musée de la Coutellerie et de la Vie Locale.


Il fut une époque où un bon couteau se disait communément « un gembloux »… Gembloux fut d'ailleurs un jour « Capitale de la Coutellerie ».  Cette activité y apparut dès la première moitié du 18e siècle, mais demeura artisanale jusqu'à la première moitié du 19e siècle. Au début du 20e siècle, l'industrie de la coutellerie employait quelques 400 personnes.

Les Legros, les Depireux, les Piérard, les Baudoin-Dethier, les Libert, les Laets, les Winand et bien d’autres… Tous ont marqué l’histoire de la coutellerie. La liste est longue. Ressemblerait-elle à une histoire qui s’achève faute de combattants ?



Infos supplémentaires

  • Période et horaire d'ouverture

    Le musée de la Coutellerie gembloutoise est installé à la Maison du Bailli, Parc d’Epinal à Gembloux.

    Accessible (entrée gratuite) durant les 1er, 3e et 4e samedis du mois de 14 à 17 h, ainsi que sur rendez-vous.

  • Français